Energies renouvelables pour un futur plus propre

Message à l'occasion de la Journée Internationale des Volontaires
V. Krebs, traducci√≥n espa√Īola Diego Beamonte
06 décembre 2007

350 élèves d'écoles publiques et privées de Genève ont pris part à des débats liés aux combustibles de demain pour le futur organisés le 4 décembre 2007 au Centre International de Conférences de Genève. Outre les discussions relatives aux énergies, les jeunes gens ont également préparé un message pour la Journée Internationale des Volontaires du 5 décembre 2007.

Dans cette discussion de jeunes pour les jeunes, parmi les √©nergies alternatives mentionn√©es figurait notamment le ma√Įs comme substitut au gaz ou au p√©trole. Et qu'en est-il de l'hydrog√®ne ou encore de la diff√©rence entre fusion et fission nucl√©aire? Un autre point abord√© fut les possibilit√©s d'√©nergie solaire et li√©e au vent? je ne comprends pas la fin de cette phrase.

Les √©l√®ves ont exprim√© leur inqui√©tude quant √† la durabilit√© de ces √©nergies alternatives: "que devons-nous faire au bout du compte avec tous ces d√©chets produits par les √©nergies alternatives?" se sont-ils interrog√©s. L'un des jeunes a soulign√© qu'il y avait nombre de sites stockant des d√©chets nucl√©aires dangereux aux Etats-Unis seuls, qui attendent d'√™tre transport√©s ailleurs pour y √™tre d√©pos√©s √† long terme. "O√Ļ jeter tous ces d√©chets? Quel incidence sur notre environnement pour le futur?" a-t-il demand√©. Les √©l√®ves se sont donc montr√©s tr√®s soucieux quant √† l'avenir de notre plan√®te.

Dans l'après-midi, une table ronde a réuni des experts de différentes institutions pour débattre des énergies alternatives. Parmi les intervenants étaient présents Mme Agathe Weber de la Fondation Polaire, M. Pascal Peduzzi du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP), M. Luc Job, de l'Association pour le Développement des Energies Renouvelables (ADER), Mme Jacqueline Coté, du Conseil Mondial pour le Développement Durable (WBCSD), Dr. Beat Von Scarpatetti, Transatlantic 21, ainsi que M. Damien Sidler des Services Industriels de Genève (SIG), qui, entre autre, a cité des statistiques intéressantes concernant la consommation d'énergie dans le Canton de Genève qui couvre seulement 27% de ses besoins en énergie avec des ressources locales disponibles dans le Canton. Le reste provient du Valais mais également de la France voisine et même de la Belgique.

Le but des d√©bats d'Earth Focus est de responsabiliser et de sensibiliser les jeunes aux enjeux d'aujourd'hui pour notre plan√®te, leur permettant ainsi de participer tr√®s activement en tant qu'acteurs aux discussions. Cette rencontre a √©t√© co-organis√©e par la Fondation Earth Focus (www.earthfocus.org), Ňďuvrant dans le domaine de l'√©ducation environnementale pour les jeunes, et ICVolontaires (www.icvolontaires.org), organisation internationale de volontaires qui travaille avec un r√©seau de 9000 individus, volontaires et partenaires dans le monde.

Le message final préparé par les élèves du Collège du Léman, de l'Ecole Internationale - les trois campus, du Collège Andé Chavanne, du Collège Rousseau, de la Deutsche Schule, et deux visiteurs de la Aga Khan Academy de Mombasa, Kenya, a été lu et ensuite approuvé par l'assemblée exprime les enjeux très clairement: "Nous les jeunes d'aujourd'hui sommes convaincus que pour surmonter les problèmes d'énergies, nous devons passer de l'utilisation des combustibles fossiles aux énergies renouvelables et plus durables afin de maintenir un environnement stable et pour garantir l'avenir de notre planète."
Cela rime bien avec le message pr√©par√© par Ban Ki-Moon, Secr√©taire-General des Nations Unies, en vue du 5 d√©cembre 2007, Journ√©e Internationale des Volontaires. Il rappelle que les gouvernements du monde sont r√©unis en ce moment-m√™me √† Bali, en Indon√©sie, pour aborder les questions li√©es au changement climatique. Dans son message, Ban Ki-Moon souligne le r√īle tr√®s important que jouent les volontaires dans beaucoup de domaines, dont l'environnement et la lutte contre le changement climatique: "...les Gouvernements ne peuvent esp√©rer y parvenir seuls. Il faut, partout dans le monde, des hommes et des femmes qui se mobilisent comme volontaires pour pouvoir relever ce d√©fi et aider les populations √† att√©nuer les effets des changements climatiques et √† s'y adapter."

Cet état d'esprit de volontariat commence par des petits gestes et efforts, localement, en donnant un coup de main, en se donnant la main... pouvait-on conclure en guise de message des jeunes gens réunis dans le cadre du débat sur les combustibles du futur.

Voir photos de l'événement:

©1998-2020 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis √† jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|